Acné Tardive

Acné Tardive

Qu’est-ce que l’acné tardive ?

Les adolescents ne sont pas les seuls à souffrir de l’acné. Même les femmes d’un âge avancé (les adultes) peuvent souffrir de l’acné, appelée l’acné tardive. Dans la plupart des cas, cette forme d’acné se manifeste entre 30 et 45 ans. Ce sont surtout les femmes qui sont touchées par cette acné. Cependant, il existe de très grandes différences entre l’acné de la puberté et l’acné tardive. Il est vrai que ceux qui sont affectés par cette forme d’acné en souffrent énormément, tant physiquement que mentalement. Pour beaucoup de femmes, ce phénomène n’est pas inconnu. Peu de temps avant le début de leur menstruation, de nombreuses femmes sont envahies par des boutons et des rougeurs sur le nez, le menton et les joues. Les raisons pour lesquelles ce problème éruptif survient chez les femmes plus âgées tiendraient à une forte augmentation de la production des glandes sébacées. La kératinisation des pores entrainant alors la formation des boutons et des points noirs.

Cause de l’émergence de cette acné

Il existe différentes possibilités pour expliquer l’apparition de cette forme d’acné. La tension et le stress mental sont des causes de l’acné tardive. Cependant, une alimentation déséquilibrée favorise les fluctuations hormonales, lesquelles provoquent l’émergence de la crise. Les changements hormonaux qui surviennent durant la ménopause favorisent aussi l’apparition de l’acné. Les allergies ou même l’inclusion d’aliments non tolérés peuvent être des déclencheurs. Et enfin, la prédisposition héréditaire est une cause majeure de l’inflammation de la peau.

 

Symptômes

L’acné tardive se manifeste par des rougeurs, des inflammations et des boutons qui peuvent être douloureux. Si la période des règles commence, il y a une forte probabilité que l’état de la peau et que l’acné tardive s’aggravent. À cet égard, une visite chez le dermatologue est essentielle. Seul un traitement ciblé peut atténuer les symptômes et les éliminer totalement.

 

Le diagnostic

Une visite chez le dermatologue permet de déterminer s’il s’agit d’une allergie ou d’une acné tardive. Par conséquent, le médecin peut décider d’entamer une thérapie. Pour s’assurer du diagnostic, des tests cutanés sont effectués ; en complément, un test de l’hormone peut apporter davantage de clarté. Il est donc évident qu’une visite chez le médecin est nécessaire. En aucun cas, les patients ne doivent tenter de juger par eux-mêmes, à travers l’auto-utilisation de différentes préparations, s’il s’agit ou pas d’une acné tardive. Ces auto-tests, ne feraient qu’empirer le problème de la peau.

 

Soins et traitement

Bien que l’acné tardive ne se manifeste que de temps en temps, ces éruptions et imperfections doivent être examinées par un médecin. Il se peut en effet que, selon la gravité de l’acné, une préparation antibiotique doive être prise. Si la manifestation est légère, il existe des crèmes et des pommades qui contiennent des antibiotiques qui remédient à la situation et améliorent l’apparence de la peau. Un nettoyage en profondeur de la peau acnéique est très utile et elle peut constituer une cure à l’acné tardive. Une autre possibilité apparait avec l’abrasion de la peau, laquelle s’accompagne d’une microdermabrasion et d’un traitement avec un éclairage teintant, le tout offrant de vraies possibilités de guérison. S’il y a éruptions de boutons, ils ne devraient être ouverts que par une esthéticienne ou par un médecin, sinon cela peut aggraver l’inflammation, car les bactéries peuvent pénétrer dans la plaie à travers l’usage des doigts et les ongles.

 

Un soin à l’acné tardive

Une femme qui souffre de l’acné tardive doit accorder un soin tout particulier à sa peau. Comme les irritations de la peau se produisent généralement chez les femmes qui ont une peau sèche, il est utile de nourrir le derme avec des préparations hydratantes, parce que l’humidité protège la peau contre les attaques bactériennes et que la barrière naturelle de la peau peut aussi remplir sa fonction originale. Le savon conventionnel doit être évité lors d’un traitement contre l’acné, parce que ces savons contiennent du laureth sulfate de sodium et qu’ils favorisent la formation des points noirs. Même les soins pour peau grasse sont déconseillés, car ils bouchent les pores et déclenchent de nouveaux boutons. En outre, une peau constamment attaquée par des cosmétiques et des produits de soins se révèle être perméable aux bactéries.

 

Les bons cosmétiques pour l’acné

Un traitement ciblé est essentiel, mais un soin supplémentaire avec des préparations pour peau sensible est également efficace, surtout si les préparations sont enrichies à la vitamine A et aux acides de fruits. Ces produits ont un effet très positif sur la peau de l’acné. La plupart des femmes s’enthousiasment avec ces soins du visage aux acides de fruits, car ils ont plusieurs avantages. Tout d’abord, ils améliorent l’aspect des peaux acnéiques et réduisent les imperfections de la peau, et d’autre part ils soignent également les peaux avec des rides. Pour un traitement professionnel de l’acné avec des acides de fruits, une esthéticienne, de bons gestes et une crème comprenant une teneur en acide de fruit de 8 % sont idéals.

 

L’acné tardive et le bon maquillage

Des démonstrations erronées répètent inlassablement que le maquillage n’est absolument pas adapté aux peaux acnéiques. Pourtant, cela ne correspond pas à la réalité, car le maquillage peut aider à protéger la peau des agressions extérieures. En outre, un maquillage pour recouvrir ou pour camoufler permet aux femmes souffrant d’acné de se sentir mieux et plus sûres d’elles. Dans ce cas, une chose ne devrait jamais être oubliée, c’est de bien nettoyer son visage tous les soirs. C’est seulement avec des soins appropriés que la peau pourra respirer correctement et se régénérer durant la nuit.