Acné Graphique

que-se-passe-t--il que-se-passe-t--il2

 

L’acné se manifeste habituellement quand une inflammation se produit sur un follicule pileux. L’inflammation se produit quand une production accrue de sébum est constatée et que le liquide ne peut plus s’écouler (le sébum ne peut pas être drainé, la peau étant grasse). La conséquence est que le pore se ferme et qu’une corne contient le pus. Le bouton, une papule ou une pustule, se déchire et la peau est endommagée.

 


 

Qu’est-ce que l’acné ?

L’acné est causée par une production accrue de sébum et une kératinisation de la production des glandes sébacées.

 

Qu’est-ce qui cause l’acné ?

On suppose également que c’est une maladie génétique.

En outre, les éléments suivants sont aussi causes d’acné :

les bactéries : des études récentes ont démontré qu’une bactérie peut causer certaines formes d’acné. Cette bactérie est appelée « acnés Probionibacterium » et elle est également responsable de la cicatrisation des plaies.

Les androgènes : ils stimulent la croissance du volume des glandes sébacées.

Les matières comédogènes : celles-ci sont souvent trouvées dans les produits cosmétiques et elles empêcheraient la soi-disant « respiration » de la peau.

La fumée : la fumée de cigarette est à l’origine de certaines substances qui peuvent amplifier les signes de l’inflammation.

Le stress : l’hormone du stress (ACTH) aurait un effet néfaste sur la formation de l’acné. Cependant, des résultats plus approfondis doivent encore être réalisés pour confirmer cette cause.

 

Quelles sont les formes de l'acné ?

Il existe une multitude de formes d’acné.
On peut les classer par tranches d’âge

L’acné du nourrisson pour les nouveau-nés.

L’acné infantum pour les enfants prépubères.

L’acné tardive pour les personnes de plus de 25 ans.

L’acné est déclenchée par un phénomène extérieur aussi appelé « l’acné exogène » :

«l’acné de Majorque » ou « l’acné aestivalis » : se produit souvent à la suite d’une exposition excessive aux rayons UV du soleil.

« L’acné Cosmétique » se produit lors de l’utilisation des cosmétiques comédogènes.

« L’acné médicamenteuse » est un effet secondaire de certains médicaments tels que le lithium ou la conséquence d’un abus de certaines drogues (stéroïdes anabolisants, surdosage de vitamine B 6, B 12 ou D)

« L’acné induite », également appelée ‘acné de contact’, elle se produit lors du contact du patient avec le chlore.

« L’acné inversa » : est une grave affection des glandes sébacées et des follicules pileux. Elle se produit très fréquemment dans certaines zones du corps comme les aisselles, l’aine et les plis fessiers.

 

Complications

Quand on souffre d’acné, de nombreuses complications peuvent apparaître. De fait, les phénomènes « normaux » sont déjà des risques pour la santé. En général, on visualise une rougeur légèrement enflée qui provoque des démangeaisons.

Des inflammations plus importantes peuvent générer un gonflement lymphatique qui peut s’accompagner de mal de tête et de fièvre.

L’inflammation peut aussi laisser de profondes cicatrices.

En outre, des problèmes psychologiques et sociaux, tels que « l’intimidation » peuvent se produire.

 

Traitement

Il existe une grande variété de traitements, mais chaque personne étant unique, la thérapie doit être étudiée de manière individuelle. Les formes de thérapie courantes et reconnues sont :

  • La prise d’antibiotiques ou de zinc
  • La luminothérapie
  • Les traitements hormonaux (chez la femme)
  • L’application d’acide salicylique ou d’acide linoléique ; pour une acné modérée, l’application de rétinoïdes ; pour une maladie grave, l’application d’isotrétinoïne
  • Péroxide de Benziol (BPO)
  • Acides alpha-hydroxyle

 

Erreurs communes :

Une fausse idée est que l’acné est causée par une mauvaise hygiène ou seulement par des aliments incompatibles. L’acné n’est pas non plus nécessairement héréditaire comme beaucoup le pensent.