Acné Comédonienne

Acné Comédonienne

Si une personne, au réveil, en se regardant dans la glace, découvre des changements sur sa peau, cela peut être dû à différentes causes. Si un nouveau bouton se forme sur le visage, il existe des produits de soins efficaces qui permettent de résoudre rapidement ce problème. Mais si les boutons se manifestent régulièrement, cela peut être le symptôme d’une maladie comme l’acné.

Acné comédonienne - la forme bénigne de l’acné vulgaris

Beaucoup de jeunes gens répugnent à se regarder dans le miroir, parce que leur visage est très marqué par une acné boutonneuse de manière virulente. Mais avec l’acné comédonienne, le malade ne sera confronté qu’à quelques changements mineurs de la peau et seuls quelques boutons seront visibles sur le visage. L’acné fait partie des maladies cutanées les plus fréquentes, mais ses manifestations sont très variées et l’acné comédonienne représente sa forme la plus bénigne avec quelques boutons et quelques démangeaisons. Toutefois, les chercheurs voient dans cette forme d’acné un précurseur à une acné plus sévère, qui peut aussi conduire à une inflammation accrue. Cependant, cette évolution peut prendre quelques années avant que l’aggravation de la maladie de la peau se produise réellement.

 

L’acné - cause et émergence

S’il s’agit d’une forme bénigne de l’acné, l’élargissement typique des glandes sébacées est malheureusement à déplorer et il peut conduire à des inflammations dues à une accumulation du sébum. L’acné comédonienne, comme l’acné vulgaris, peut se manifester à l’âge de la puberté et jusqu’à la trentaine. Évidemment, les changements hormonaux du corps à la puberté sont les causes de l’épaississement des glandes sébacées. Une augmentation de la production de sébum est une des causes de la formation des points noirs.

 

Les symptômes de l’acné légère

Des pores dilatés sont un symptôme typique de l’acné légère, et ils exigent des soins spéciaux et un nettoyage constant. Mais avec une augmentation de la production de sébum, le sujet peut remarquer un symptôme particulièrement visible de l’acné légère, la formation continuelle des boutons. Pour un traitement adéquat, il est important que les personnes souffrant d’acné n’éclatent pas leurs boutons, car sinon, des inflammations vont s’ajouter aux signes cliniques.

 

Le diagnostic de l’acné légère

Un médecin peut rapidement identifier cette forme d’acné par l’aspect très typique de cette maladie de la peau, le patient étant légèrement boutonneux et ayant la peau grasse. Un simple regard sur les pustules, papules et comédons qui couvrent la peau de la plupart des patients adolescents permet de poser le diagnostic de l’acné comédonienne.

 

Le traitement de l’acné légère

Si le dermatologue établit le diagnostic de l’acné comédonienne, alors le patient peut s’attendre à des visites régulières chez le médecin. Le patient doit prendre les mesures nécessaires pour s’assurer que les boutons existants ne s’enflamment pas. Ainsi, lors de la visite chez le spécialiste de la santé, les boutons seront nettoyés. Cette opération peut aussi se faire lors de visites constantes chez une esthéticienne vraiment qualifiée. Dans le cadre d’un traitement à la maison, le patient peut choisir une ligne de soins dermatologiques adaptée aux peaux grasses. Il peut également choisir des lignes de soins de la peau qui ont été spécifiquement développées pour une peau jeune. Pour le traitement de l’acné légère, ce patient privilégiera l’utilisation du peroxyde de benzoyle ou des acides de fruits ; même des microcristaux peuvent lutter efficacement contre les boutons, ce qui permet de stopper une inflammation.

 

Risques à éviter durant le traitement de l’acné légère

acne-comedonienneCompte tenu des préjudices causés à la peau par une acné sévère, pour de nombreux jeunes, une acné légère peut être considérée comme une vraie bénédiction. Toutefois, la personne affectée doit savoir que s’il est rare qu’avec cette forme d’acné des inflammations se manifestent, il lui faut éviter de prendre des risques avec les traitements. Donc, pour une peau propre et bien nettoyée, il faut connaître l’alpha et l’oméga des produits de soin pour le traitement de l’acné de sorte que la peau ne devienne pas encore plus grasse. Si des boutons apparaissent sur la peau, les jeunes gens devraient toujours éviter de les presser. Même si cela correspond à une propreté stricte, une inflammation peut toujours se produire. Cette inflammation peut se renforcer si l’intéressé a des doigts sales lorsqu’il agit. Les fumeurs doivent faire preuve d’une attention particulière, car en général, l’inflammation peut se manifester lorsque le fumeur éclate ses boutons avec des doigts infestés. Pour de nombreux médecins, il est certain qu’un patient souffrant d’acné doit prêter attention à son alimentation. Les facteurs de risques seront réduits si le médecin détaille les aliments qui peuvent aggraver l’acné. Un patient avec de l’acné doit éviter l’alcool, le tabagisme et le café, car ce sont des facteurs de risque de l’acné.

Il n’est pas nécessaire de vous rendre chez votre médecin quand vous découvrez la présence d’un bouton en vous regardant dans le miroir. Cependant, si ces boutons se manifestent de manière répétée, il faudra vous rendre chez votre médecin pour confirmer le diagnostic d’une acné comédonienne.