Le vagin

Les boutons sur le vagin

banner_herpesgenital

Quelles sont leurs origines et comment se soigner

Les boutons se manifestent aussi et souvent sur le vagin. Les causes sont multiples. L’élément déclencheur de l’acné sur le vagin peut par exemple être des pores bouchés. La plupart du temps, c’est une inflammation du follicule pileux qui s’infecte (la folliculite médicamenteuse). Presque tout le corps est recouvert de poils. Si ses follicules s’enflamment, des boutons purulents apparaitront. Même la région pubienne peut en être affectée. Ce sont surtout les femmes qui rasent régulièrement cette région qui se plaignent le plus d’avoir des boutons sur le vagin. Après le rasage, la peau est toujours un peu blessée et les bactéries peuvent pénétrer plus facilement par certains points. Les boutons qui se manifestent le plus souvent sur le vagin viennent de la bactérie Staphylococcus aureus. Cette bactérie est sur la peau de chaque être humain. Sa prolifération est favorisée par l’humidité. C’est pour cette raison que si l’on transpire les jours où il fait très chaud, et notamment au niveau de la région génitale, souvent des boutons se forment sur le vagin. Toutefois, les boutons sur le vagin peuvent aussi être le résultat d’intolérances ou d’allergies. Par conséquent, dans des cas très graves, il est important de consulter son médecin. Celui-ci peut prescrire des médicaments appropriés. Les boutons sur le vagin peuvent se manifester de manière sporadique, mais aussi de manière généralisée. Cela peut être accompagné d’une sensation de brûlure, de démangeaisons ou même de douleur de la zone affectée.

 

Ce que l’on peut faire contre les boutons sur le vagin

Si les boutons sont dus à des intolérances ou des allergies, il est logique de changer les produits responsables. Cependant, si le facteur déclencheur est le rasage humide, alors la lame de rasoir doit être changée fréquemment. Parce qu’avec une lame très affûtée, vous aurez moins de lésions sur la peau et donc les boutons seront rares sur le vagin. Le rasoir doit également être entièrement nettoyé après chaque rasage. Il est également utile d’envisager un changement dans la méthode d’épilation et de renoncer au rasage humide. Les boutons sur le vagin sont habituellement inoffensifs et ils cicatrisent facilement. Seuls les effets secondaires peuvent être ennuyeux. Le fait d’oindre des pommades antibiotiques ou des produits contenant des composants anti-inflammatoires contribue à freiner l’inflammation. Le soulagement peut provenir de crèmes ou de pommades contenant de l’hamamélis ou de la camomille, et plus particulièrement sur la région des grandes lèvres. Ces deux plantes ont un effet bénéfique dans l’inflammation ou les boutons. Elles ont fait leurs preuves dans les traitements homéopathiques comme le Silicea ou l’Hepar. Il est souhaitable d’être suivi par un homéopathe. Il est aussi recommandé de prendre des sels Schüssler.

 

Qui y est particulièrement sensible ?

Les personnes ayant un système immunitaire déficient sont particulièrement sensibles à cette maladie. Lorsque le système immunitaire est affaibli, les bactéries et les virus peuvent proliférer en paix. Les personnes ayant des antécédents médicaux particuliers, tels que les diabétiques, en souffrent également plus souvent. Dans les cas les plus graves, les boutons sont à la limite d’être chronique. Une visite chez le médecin suffit à soigner la maladie. En outre, des conditions de vie malsaines favorisent bien sûr l’apparition des boutons sur le vagin. Donc, quiconque tend à souffrir fréquemment de cette maladie devrait se concentrer sur une alimentation saine et ne pas fumer. En outre, le développement des boutons sur le vagin est favorisé ou par une peau déjà endommagée ou par une peau très sèche. Dans ces cas, l’application régulière d’une crème hydratante sur les zones affectées peut aider. Ainsi, si l’élément déclencheur est stoppé, le problème est aussi réglé. Si l’origine est due à des problèmes hormonaux, il faut solliciter l’aide d’un médecin. Les personnes qui souffrent d’acné ou qui ont des problèmes de peau sont souvent les plus touchées. Ceux qui souffrent très souvent de cette maladie devraient voir leur médecin. Celui-ci peut aussi prescrire des médicaments et combattre ainsi le problème à long terme. Les boutons isolés sur le vagin, qui apparaissent également très rarement, disparaissent généralement d’eux-mêmes. Quand il y a une éruption de boutons, il faut éviter le rasage de la zone génitale jusqu’à ce que les boutons soient guéris. Bien sûr, une hygiène adéquate est également très importante.

bouton_sur_le_vagin_2